Edito sur les régionales françaises: trompe-l’œil et effet loupe

Un édito de Dorian de Meeûs.

placeholder
© AP
Le premier tour des régionales françaises place d’innombrables peaux de banane sur le chemin des politiques et des observateurs. Il y a d’abord eu le hold-up des élites nationales, qui visent déjà toutes la présidentielle de 2022, sur une élection aux enjeux régionaux. Hold-up manqué, vu...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet