Edito : Paresse démocratique

Un édito de Francis Van de Woestyne.

placeholder
© AP
Trente et un millions d’électeurs français, sur les 48 millions appelés à s’exprimer, ne sont pas allés voter, dimanche, au deuxième...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité