Edito : La dangereuse voie de la "congolité"

Un édito de Marie-France Cros.

placeholder
© BELGA
À l’instigation d’un ancien candidat à la présidentielle congolaise de 2018, Noël Tshiani, qui avait recueilli 0,13 % des votes, un député rallié à Tshisekedi vient de déposer une proposition de loi...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité