La voie de la raison

Un commentaire de François Mathieu

placeholder
© JC GUILLAUME
La Vivaldi a donc retrouvé la voie de la raison. Sans passer par une procédure de régularisation collective – ce que la déclaration gouvernementale ne prévoit pas –, mais en donnant des pistes de normalisation de la présence en Belgique des “sans-papiers du Béguinage”, au cas par cas.

La Vivaldi peut pousser un “ouf de soulagement”, elle ne sortira pas grandie de cet épisode indécent qui a vu les deux ailes de son gouvernement se déchirer sur les réseaux sociaux alors que des êtres humains se laissaient mourir et que des dizaines de milliers de personnes, la pelle à la main, couvertes de boue, tentaient de sauver quelques biens d’une vie. Les centaines d’illégaux, eux, prendront bien soin de vérifier qu’ils pourront sauver leur vie tout court dans les jours et semaines à venir....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité