Edito : les grands moyens plutôt que l’échec

Un édito de Vincent Braun.

Edito : les grands moyens plutôt que l’échec
© AFP
En actionnant l’article 80 de la Constitution, le président de la Tunisie a choisi de prendre le taureau par les cornes. Il a mis en œuvre l’état d’exception, un mode de gouvernance qui dépasse la gravité de l’état d’urgence. Il est vrai que le constat de celle-ci était fait depuis...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet