Edito: l’Amérique humiliée à Kaboul

Un édito de Philippe Paquet.

Edito: l’Amérique humiliée à Kaboul
©Reporters / AFP
Les Américains ne pouvaient pas rester indéfiniment en Afghanistan. Ils ont occupé ce pays assez longtemps ; trop longtemps, diront certains. Joe Biden n’est pas non...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet