Edito : une rentrée minée

Un édito de Dorian de Meeûs.

Edito : une rentrée minée
©Marie Russillo
Bonne rentrée à toutes et tous ! Qu’est-ce qu’on aimerait pouvoir faire ce vœu avec conviction, comme presque chaque année. Mais les crues du mois de juillet, l’été tout pourri, les restrictions sanitaires, la campagne de vaccination qui patine à Bruxelles et l’actualité lourde en Afghanistan...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité