Riposter au chaos de Loukachenko

Un édito de Sabine Verhest.

Riposter au chaos de Loukachenko
©ABACAPRESS
La tragédie qui se joue à la frontière entre la Biélorussie et l’Union européenne depuis le mois de juin et, plus encore, depuis lundi, porte le sceau d’Alexandre Loukachenko. En ouvrant une nouvelle route migratoire depuis le Proche et le Moyen-Orient, en organisant un trafic inique d’êtres humains fuyant les violences et la misère, le régime de Minsk a trouvé le moyen de déstabiliser ses voisins européens à peu de frais. Des hommes, des femmes, des enfants s’envolent vers la Biélorussie,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet