Le CIO piégé par la Chine ?

Un édito de Philippe Paquet.

Le CIO piégé par la Chine ?
©AFP PHOTO / IOC / INTERNATIONAL OLYMPIC COMMITTEE / GREG MARTIN
Le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, a pu s’entretenir dimanche par visioconférence avec Peng Shuai. On se réjouira évidemment d’apprendre grâce à lui que la championne de tennis va apparemment...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet