La tentation de l’espérance

Un édito de Francis Van de Woestyne.

La tentation de l’espérance
©Shutterstock
Épuisés. Déprimés. À bout, à genoux. Sans rêve d’avenir. Le moral dans les talons. Incapables de faire des projets pour nous-mêmes, pour nos enfants et les enfants de nos enfants. Privés des gestes d’affection, bouches cousues, poings...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité