L’insoutenable légèreté wallonne

Un édito de François Mathieu

L’insoutenable légèreté wallonne
©Jean Luc Flemal
Insoutenable. C'est par ce mot que l'ancien ministre du Budget wallon Jean-Luc Crucke avait clôturé les discussions au Parlement wallon autour du rapport de la Commission externe sur la dette wallonne en fin d'année dernière. Insoutenable dette, ce sont les bons termes. La situation financière de la Wallonie, à la lumière de l'enquête que La Libre...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité