Vers une génération Covid ?

Un édito de Monique Baus.

Vers une génération Covid ?
©Shutterstock
Ce n'est pas parce que les classes ne ferment pas que la qualité des apprentissages est garantie. Bien sûr, parmi les directions, les enseignants, les élèves et leurs familles, nombreux sont ceux qui, à leur niveau, multiplient les efforts pour que tout se passe au mieux malgré les circonstances. Les derniers aménagements décidés pour les écoles, en tenant compte des remarques du terrain et communiqués rapidement et clairement, devraient empêcher que soient encore éloignés des classes des élèves qui ne sont ni malades ni symptomatiques.

Mais cet allègement constitue-t-il une étape vers un retour à la normale ? Gare au piège que pourrait constituer cette idée. Car, quel que soit ce qui nous attend d'ici juin, cette année scolaire n'aura toujours pas été habituelle. Il apparaît dès lors urgent de se pencher sur les conséquences de cette longue crise en termes d'apprentissage.

Dans ses circulaires, la ministre Désir évoque le retour des essentiels : ces parties de matières que l'élève doit absolument maîtriser pour poursuivre...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité