Crise énergétique: Être sobre, c’est bien…

Un édito signé François Mathieu.

Crise énergétique: Être sobre, c’est bien…
©Shutterstock
L’encre du troisième paquet de mesures "énergie" est à peine sèche qu’un quatrième paquet est déjà annoncé. On l’espère cette fois structurel, particulièrement axé sur les moyens mis en œuvre pour réduire la consommation...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité