Un sinistre retour en arrière à Manille

Un édito de Philippe Paquet.

Un sinistre retour en arrière à Manille
©AP
"Il arrive que l'Histoire repasse les plats, mais ce sont rarement les meilleurs", estimait l'essayiste André Frossard. L'actualité aux Philippines ne lui donne assurément pas tort. L'élection triomphale, lundi, de Ferdinand Marcos Jr, le fils du dictateur renversé en 1986,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet