La vieille rengaine wallonne

Un édito de Stéphane Tassin.

La vieille rengaine wallonne
©BELGA
"Nous devons arrêter l'autoflagellation et la comparaison avec des régions qui n'ont ni notre histoire industrielle, ni les mêmes particularités que les nôtres." En prononçant ces mots lors de son traditionnel discours sur l'état de la Wallonie, Elio Di Rupo (PS) reprend des arguments cent fois entendus. Le ministre-Président justifie, comme d'autres avant lui, l'état compliqué dans lequel se trouve la Région qu'il dirige pour la troisième fois en 23 ans. Il ferait bien d'arrêter...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité