Le "mal salarial" enraciné

Un édito de François Mathieu.

Le "mal salarial" enraciné
©BELGA
Il est urgent de mener les discussions sur la réforme fiscale. Et surtout de les boucler. On l’a déjà dit dans ces colonnes. Parce que les charges sur le travail sont trop élevées. Parce que certaines...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité