Le courage inouï des Iraniennes

Un édito de Philippe Paquet.

Le courage inouï des Iraniennes
©AP
"Pourquoi la Tour Eiffel n'est-elle pas aux couleurs de l'Iran comme elle l'a été aux couleurs de l'Ukraine ?", demande l'actrice française d'origine iranienne Golshifteh Farahani, dont le père, metteur en scène, fut un opposant au Chah, puis à l'ayatollah Khomeini. Pourquoi, se...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité