L’est du Congo est toujours en enfer

Un édito de Hubert Leclerq.

Residents flee fighting between M23 rebels and Congolese forces near Kibumba, some 20 kms (12 miles) North of Goma, Democratic Republic of Congo, Saturday Oct. 29, 2022. Hundreds have been killed and nearly 200,000 people displaced since fighting erupted a year ago. Congo has long accused Rwanda of backing the rebels. (AP Photo/Moses Sawasawa)
Des habitants fuient les combats entre les rebelles du M23 et les forces congolaises près de Kibumba, à environ 20 km au nord de Goma (RDC), le samedi 29 octobre 2022. ©Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Les rebelles du mouvement M23 occupent des axes essentiels sur la grand-route qui dessert la province du Nord-Kivu et menacent désormais la ville de Goma. Les mêmes...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité