Resserrer les rangs

Un édito de François Mathieu

This handout photo taken and released on November 16, 2022 by the Polish police shows forensic experts investigating the site where a missile hit the southeastern Polish village of Przewodow, some six kilometres (four miles) from the Ukrainian border. - Two men were killed when the missile of unknown origin on November 15, 2022 hit the Polish village of Przewodow near the border with Ukraine, which has come under heavy Russian bombardment. (Photo by HANDOUT / POLISH POLICE / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / POLISH POLICE" - NO MARKETING - NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS
Des experts médico-légaux polonais enquêtent sur le site où un missile a frappé le village de Przewodow.
Les archives relatives à la guerre froide au début des années 1980, au cours de laquelle le monde a frôlé une nouvelle guerre mondiale, de nature nucléaire, ont ceci d’intéressant qu’elles montrent que chacune des parties belligérantes prêtait à l’autre des velléités plus hostiles qu’elles ne l’étaient réellement. Il est trop tôt pour statuer sur les faits qui ont amené un missile de fabrication russe à atterrir en Pologne, tuant au passage deux civils. Une « analyse approfondie », pour paraphraser un Alexander De Croo tout en...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité