L’exemplaire fermeté des Iraniens

Un édito de Christophe Lamfalussy

<p>Des manifestants à Téhéran, le 21 septembre 2022, photo obtenue par l'AFP hors d'Iran</p>
Des manifestants à Téhéran, le 21 septembre 2022, photo obtenue par l'AFP hors d'Iran ©AFP
Quand une partie du peuple descend dans la rue pour célébrer - la défaite - de son équipe nationale de football, c’est que la rupture est consommée avec le régime qui l’asservit. C’est cela qu’il faut garder en tête à l’annonce ambiguë de la ...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité