Edito

Un édito de Dorian de Meeûs.

Le scénario du pire l’a finalement emporté. Comme attendu. Comme craint surtout. En rejetant l’accord sur le Brexit, ardemment négocié pendant 17 mois entre l’Union européenne et la Première ministre Theresa May, le Parlement britannique précipite le Royaume-Uni dans l’inconnu. Un véritable saut dans le vide. (...)