Edito

Un édito de Francis Van de Woestyne.

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec) est formel : le monde doit faire plus d’efforts pour lutter contre les changements climatiques. Si rien ne bouge, le seuil des 1,5 degré sera franchi entre 2030 et 2052 et, à la fin de ce siècle, la Terre aura pris 3 degrés. La recommandation est claire : les 12 prochaines années seront cruciales pour empêcher l’irréversibilité du réchauffement. Sinon ? Chronique d’une catastrophe annoncée…

(...)