Edito

Un édito de Ariane Van Caloen.

Erik Van Den Eynden, le patron d’ING Belgique, ne s’est pas fait que des amis la semaine dernière en plaidant pour un taux minimum sur les livrets d’épargne ramené à 0 %, contre 0,11 % actuellement. Son message : cette rémunération est inadéquate vu les taux négatifs pratiqués par la Banque centrale européenne (BCE).

(...)