Edito

Un édito de Dorian de Meeûs

Dire que c’est triste, qu’il y en a marre, que c’est difficilement tolérable, que c’est un dérapage idiot ou isolé, que Finkielkraut est un affreux réactionnaire… serait faire preuve de lâcheté ou de manque de lucidité. La réalité est bien pire...