Edito

Un édito de Xavier Ducarme.

Aujourd’hui encore, le "petit pas" de Neil Armstrong sur le sol cendreux de la Lune demeure le point culminant de la conquête spatiale et l’un des marqueurs de l’histoire de l’humanité. La Lune, cet astre qui nourrit les mythologies et les légendes, qui illumine la nuit et marque le passage du temps, à qui l’homme depuis l’Antiquité confère tant de pouvoir, ce lieu lointain, un homme tout à coup l’a touché de son pied, le 21 juillet 1969, le réduisant d’un seul coup à ce qu’il est vraiment : un gros caillou gris et aride. L’image fait partie à jamais de la mémoire collective.

(...)