Edito

Un édito d'Olivier le Bussy.

Dans les années 30, le physicien Edward Schrödinger a imaginé une expérience de pensée, dans laquelle il est question d’un chat, enfermé dans une boîte, avec un flacon de gaz mortel destiné à se briser dès la désintégration d’un atome d’un corps rétroactif. Selon l’interprétation de la mécanique quantique, le chat est à la fois mort et vivant tant que la boîte n’a pas été ouverte pour vérifier son état. Le feuilleton du Brexit fait penser, sous certains aspects, au chat de Schrödinger. L’Union européenne et le Royaume-Uni s’y préparent depuis plus de deux ans, mais tant qu’il ne s’est pas produit, il est impossible d’affirmer avec certitude s’il arrivera un jour, quand, et s’il sera ordonné ou chaotique.

(...)