Edito Un édito de Marie-France Cros.

La déclaration de l’Union africaine, qui a demandé jeudi soir la "suspension" de la proclamation des résultats des élections présidentielle et législatives du 30 décembre, rebat les cartes au Congo, sous forte tension politique.

(...)