Edito

Un édito de Francis Van de Woestyne.

C’était écrit. Le coquelicot – tige verte, pétales rouges –, n’a pas trouvé de jardinier pour l’arroser. Ni au PTB, ni au MR ni au CDH. Sont-ce ces trois partis qu’il faut blâmer ? Non. C’est l’entêtement saugrenu des deux partis, du PS et d’Écolo, à vouloir gouverner sans majorité qu’il faut regretter.