Edito

L'édito de Bosco d'Otreppe.

D’ici le mois de mars, le Pacte pour un enseignement d’excellence va préciser ce que sera le tronc commun de cours qu’il imposera à tous les élèves, de leur entrée en maternelle jusqu’à la fin de la troisième secondaire. Cette réforme, qui s’installera progressivement dès 2020, est la plus audacieuse du Pacte. Son ambition est d’offrir à tous les élèves, dans une société clivée, un socle commun de connaissances et donc de partages.