Edito

Un édito de Dorian de Meeûs

Ce samedi, les "gilets jaunes" souhaitaient démontrer que leur mouvement n’était pas à bout de souffle, comme pressenti par nombre d’observateurs depuis plusieurs jours. Avec la fin du Grand Débat national, lancé par Emmanuel Macron pour répondre aux revendications de la rue, c’est l’avenir du mouvement "gilets jaunes" qui se joue.

(...)