Edito

Un édito de Francis Van de Woestyne.

Après vingt ans de négociation, un accord commercial a été conclu entre l’Union européenne et le Mercosur qui regroupe quatre pays sud-américains (Brésil, Argentine, Uruguay et Paraguay). Il porte sur la libéralisation des échanges (réduction voire suppression des droits de douane) de produits et services. Il soulève, comme avec le Ceta (accord entre l’Union et le Canada) des réserves voire la colère de secteurs concernés. Justifiées ?

(...)