Edito

Un édito de Francis Van de Woestyne.

Parfois, la langue française, si riche, est bien pauvre. Scandaleux, inacceptable, insupportable, honteux : on aimerait avoir un mot plus dur encore pour qualifier l’attitude des contrôleurs aériens de Skeyes, l’entreprise publique du contrôle aérien (ex-Belgocontrol) de la Belgique.

(...)