Edito

Un édito de Francis Van de Woestyne.

La Belgique est un pays compliqué. On ne vous apprend rien. Pour gérer un pays complexe, il faut des instruments qui correspondent aux réalités. Appliquer des réponses simples à des sensibilités différentes, voire divergentes, cela ne peut pas fonctionner. Faire comme si cela n’existait pas, c’est maintenir un couvercle sur un chaudron qui un jour explosera.

(...)