Edito

Un édito de Jean-Claude Matgen.

La marche organisée, dimanche, à Anvers, en mémoire de Julie Van Espen, cette étudiante de 23 ans, morte sous les coups de Steve Bakelmans, voici huit jours, à Anvers, le long du canal Albert, se voulait un hommage à la victime et à toutes celles qui sont l’objet de violences. (...)