Les différences entre un royaume et une république

Interview de Pascal Delwit, politologue et professeur à l'Université Libre de Bruxelles (ULB)

Interview de Pascal Delwit, politologue et professeur à l'Université Libre de Bruxelles (ULB)

Qui est le président de la République ?

Le président de la République, c'est le chef de l'Etat. Dans certains pays européens, comme en Belgique par exemple, c'est une monarchie et le chef de l'Etat est un roi. Dans d'autres, comme en France, c'est une république, avec un président.

La monarchie est fondée sur le principe héréditaire. Ainsi, en Belgique, par exemple, quand le roi meurt, c'est son premier enfant qui lui succède. Dans une république, par contre, le chef d'Etat est désigné par voix élective : il est choisi soit par les citoyens français, soit par le Parlement (ensemble des personnes qui votent les lois).

Quels sont les pouvoirs d'un président ?

Dans certaines républiques, le président a seulement des pouvoirs de représentation de l'Etat dans la société. Dans d'autres, le président a des pouvoirs plus spécifiques. C'est le cas en France où les pouvoirs du président sont très importants. C'est d'ailleurs le pays européen où le président a le plus de pouvoirs. C'est lui qui préside le Conseil des ministres. Le président français a aussi un rôle très important dans la politique étrangère et de défense. Il est le chef des armées. Par ailleurs, c'est lui qui représente la France lors des réunions de l'Union européenne. C'est donc la personnalité la plus importante de tout le paysage politique français.

Les pouvoirs du président français sont-ils les mêmes que ceux du roi des Belges ?

Non, pas du tout. Au départ, les pouvoirs du roi belge étaient beaucoup plus importants. Mais l'évolution dans le temps a fait que ses pouvoirs sont aujourd'hui très réduits. Le roi ne peut pratiquement plus rien faire sans l'accord d'un ministre. Il exerce uniquement un pouvoir d'influence : il peut donner son avis sur les lois, par exemple.

De leur côté, les pouvoirs du président français n'ont pas toujours été aussi importants. La France constitue un peu une exception, car aujourd'hui, d'une manière générale, les pouvoirs des chefs d'Etat (rois et présidents) ont tendance à diminuer par rapport aux pouvoirs du Parlement et du gouvernement.

O.Mn.