Le séparatisme : obsession francophone

Assez de ressasser que les Flamands ne nous aiment pas ! Il faut changer de stratégie par rapport au péril indépendantiste. Une opinion de Gilles Vanden Burre Administrateur de l'ASBL B Plus.

Le séparatisme : obsession francophone
©REPORTERS
Contribution externe
En Belgique, le communautaire, c’est comme le naturel, il suffit de le chasser pour qu’il revienne au galop. En effet, depuis le dernier congrès de la N-VA, tous les démons indépendantistes sont de retour dans les débats dominicaux et les journaux francophones. Selon ceux-ci,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet