Charlie Hebdo: les ministres de la culture de l'UE condamnent une "barbarie insensée"

"En cette période de profonde tristesse et de chagrin, nous, les ministres de la culture de l'Union européenne, condamnons cette barbarie insensée, qui tente de saper nos valeurs essentielles de la manière la plus violente." Une déclaration commune des ministres de la culture de l'UE concernant Charlie Hebdo

Charlie Hebdo: les ministres de la culture de l'UE condamnent une "barbarie insensée"
©Photo News
Contribution externe

Une déclaration commune des ministres de la culture de l'UE concernant Charlie Hebdo.


Mercredi 7 Janvier 2015, une attaque terroriste contre les bureaux du magazine satirique Charlie Hebdo à Paris a tué 12 personnes, la plupart d'entre eux étant des journalistes et des artistes travaillant pour le magazine.

Malgré les menaces de mort régulières, ils avaient juré de continuer à exprimer leur liberté de penser et de créer avec humour et talent. Ils ont été assassinés parce qu'ils ont dessiné et publié des caricatures.

Cet acte inqualifiable visait à les faire taire à jamais, à mettre fin à la publication de la revue et, plus largement, à restreindre la liberté de penser, de parler et de créer. Ces libertés sont des valeurs fondamentales de la démocratie européenne. Ce sont des valeurs démocratiques universelles.

En cette période de profonde tristesse et de chagrin, nous, les ministres de la culture de l'Union européenne, condamnons cette barbarie insensée, qui tente de saper nos valeurs essentielles de la manière la plus violente.

Nous exprimons à l'unanimité notre conviction que la liberté et la liberté d'expression artistique se maintiennent fermement et indéfectiblement au cœur de nos valeurs européennes communes. La France et ses alliés dans l'UE entendent sauvegarder ces valeurs et les promouvoir dans le monde. Nous affirmons notre détermination à continuer à le faire à l'avenir.

Nous, les ministres de la culture de l'Union européenne, n'acceptons pas les tentatives des terroristes d'imposer leurs propres normes. Depuis des temps immémoriaux, les arts ont été une source d'inspiration pour la réflexion donnant naissance à de nouvelles idées et luttant contre l'intolérance et l'ignorance. C'est la liberté d'expression dans un environnement multiculturel qui introduit ces idées dans un dialogue constructif.

Nous, les ministres de la culture de l'Union européenne , affirmons notre solidarité à défendre la liberté d'expression et jurons de protéger les droits des artistes à créer librement.


Sur le même sujet