Pour Shlomo Sand, de plus en plus de pseudo-intellectuels, conservateurs, racistes et xénophobes occupent l’espace public

Chaque livre de Sand suscite la polémique. Le dernier en date analyse au vitriol la déchéance de l’intellectuel français. Plus question d’attribuer ce titre aux "réacs" ultramédiatisés dont le discours conventionnel et identitaire l’inquiète! Un vrai intellectuel critique vise le pouvoir en place et pas les petites gens. Et il y a danger, dit-il, vu l’islamophobie ambiante.

Monique Baus
Pour Shlomo Sand, de plus en plus de pseudo-intellectuels, conservateurs, racistes et xénophobes occupent l’espace public
©Editions La Découverte
Chaque livre de Sand suscite la polémique. Le dernier en date analyse au vitriol la déchéance de l’intellectuel français. Plus question d’attribuer ce titre aux "réacs" ultramédiatisés dont...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité