Albert Guigui: "L’antisémitisme est un virus qui mute"