Rachid Benzine, islamologue : "Le contraire de la connaissance, ce n’est pas l’ignorance mais les certitudes"

Les yeux rieurs, le menton volontaire, Rachid Benzine, islamologue, déguste son jus de citron chaud. Le bistrot est situé près de la gare Montparnasse, à Paris. De là, il peut rejoindre rapidement Trappes, la ville où il a grandi en compagnie de Jamel Debbouze et d’Omar Sy. C’est là qu’il a débarqué en 1978, sans connaître un mot de français. Mais le jeune Rachid apprend vite. Il s’investit dans son quartier, fréquente des chrétiens, dont il découvre l’ouverture d’esprit. Il lit les Évangiles, les études bibliques...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité