Alexander De Croo: “Devenir Premier ministre ? Sincèrement, j’ai beaucoup hésité…”

Jeune, Alexander De Croo a tout fait pour échapper à son destin : il voulait surtout être Alexander avant d’être De Croo.

Michelbeke, commune de Brakel, près d’Audenarde. La vraie campagne flamande. Dans les prés, en contrebas de sa maison, une septantaine de moutons rasent l’herbe. Plus loin, dans les écuries de la maison de ses grands-parents, son cheval s’impatiente : quand il voit son cavalier de Premier ministre, il arrive au trot et frotte sa tête...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet