Marius Gilbert: "Je me remets souvent en question. Il n’y a pas un jour où je ne m’interroge pas…"

Son enfance, ses études, sa vision de la vie, son regard sur la gestion de l'épidémie, l'avenir et les prochains mois. Un an après le début du premier confinement, l'épidémiologiste Marius Gilbert se confie à La Libre dans un long entretien très personnel.

La parole que l'on attend

En ce jour de mars, le campus de l’ULB, d’ordinaire si vivant, coloré, animé, est d’une tristesse infinie. La morosité est accentuée par cette pluie qui glace et décourage les cyclistes. Le voici, pourtant, sur sa bécane, lui qu’on voit depuis un an à travers une lucarne. Marius

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet