Eugénie Bastié: "La gauche a déserté l’arène des idées"

La gauche s'est repliée sur des domaines d'études très spécifiques, laissant le champ libre, sur le terrain médiatique, à de nombreux et populaires intellectuels conservateurs qu'elle peine à contrer. Est-ce pour autant qu'elle a perdu la guerre des idées? Telle est la question que pose la journaliste Eugénie Bastié dans une vaste enquête au cœur de l'intelligentsia française qu'elle vient de publier aux Éditions Robert Laffont. Elle est notre Invitée du samedi.

Eugénie Bastié: "La gauche a déserté l’arène des idées"
©Hannah Assouline
Qui sont-ils? Qu'espèrent-ils? Que pèsent-ils? D'où viennent-ils? En France, les intellectuels tiennent une place unique sur les étals des librairies comme dans la sphère médiatique. Au point de colorer jusqu'en Belgique le débat public. Mais à l'heure...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet