Christian Prudhomme, directeur du Tour de France: "Pour tenir le coup, je respecte des périodes sans alcool, deux mois avant le Tour, un mois après"

Le grand manitou du Tour de France se confie à La Libre, et livre de savoureuses anecdotes sur ses nombreuses années à la tête des courses cyclistes.

Paris, Boulogne-Billancourt. Quai du Point du jour. Face à la Seine. À droite, la tour ronde de TF1. À gauche, la face carrée de Canal Plus. Au centre, l’immeuble plus sobre d’ASO (Amaury Sport Organisation) qui abrite notamment la direction du Tour de France. La rencontre a lieu fin mai, à un mois du départ de la course qui s’élancera, ce samedi 26 juillet, de Brest. Le patron du Tour, Christian Prudhomme, est confiant pour cette année, après le parcours sans public de 2020. Celui-ci sera-t-il au rendez-vous, en masse, comme avant, pour cette édition, malgré les conseils de prudence qui restent de mise ? Y a-t-il un risque que le Covid frappe à nouveau ? La Grande Boucle espère évidemment arriver sans encombre à Paris. Accueillant, disponible,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet