Le numérique laisse de côté une partie trop importante de la population

Les travailleurs sociaux sont débordés de demandes de personnes qui n’arrivent pas à contacter des services pour introduire des demandes d’aides et accéder à leurs droits.

Le numérique laisse de côté une partie trop importante de la population
©BELGA
Contribution externe

Une carte blanche signée par un ensemble de plus de 200 signataires (voir ci-dessous)

Nous, travailleuses sociales et travailleurs sociaux, sommes indignés (1) de voir nos permanences se remplir de personnes qui ne parviennent pas à contacter la mutuelle, la banque, le CPAS, un syndicat ou un service public. Alors que ces services fermaient leur guichet durant la pandémie, la numérisation est, plus que jamais, apparue comme la solution pour substituer la gestion informatisée au contact personnel. Si pour certains, elle a permis la continuité des démarches, pour d'autres, elle est devenue un facteur d'exclusion, les empêchant d'accéder à des services indispensables et à des droits fondamentaux. Malgré les graves problèmes relevés dès le premier confinement, tout indique que cette situation perdurera au-delà de la pandémie. Celle-ci ne fait que révéler de manière dramatique le prix payé par la population suite au définancement des services publics et à la privatisation de services essentiels.

Les travailleuses et travailleurs sociaux, déjà fort sollicités et sous-financés, sont débordés de demandes de personnes qui n’arrivent pas à contacter des services pour introduire des demandes d’aides et accéder à leurs droits. Qu’il s’agisse de remplir sa déclaration fiscale, obtenir un certificat de vaccination, bénéficier d’une aide Covid, d’une bourse d’études, ouvrir son droit au chômage ou changer de domicile, un nombre croissant de démarches de la vie quotidienne passe par le numérique, laissant de côté une partie importante de la population.

Les obstacles sont nombreux : prix des installations et abonnements, maîtrise de la langue écrite, complexité des applications rendues nécessaires (création d’adresse e-mail, installation d’un lecteur de carte d’identité, scan de documents…), sans compter que de nombreux formulaires demandent des connaissances spécialisées.

Plutôt que d'en tirer les conséquences et d'en assumer les responsabilités, les managers ont accéléré la dématérialisation des services au détriment d'un accueil et d'un accompagnement humain. Les fermetures de guichets apparaissent, au mieux, comme une facilité pratique, au pire, comme une aubaine économique, aboutissant à la suppression d'emplois.

Cette évolution a été imposée dans l’urgence, sans aucune concertation et sans prise en compte des conséquences : mise à mal de l’accès à l’information, exclusion des droits, aggravation des inégalités, invisibilisation des réalités sociales… mais également transformation profonde de la nature du travail social.

En effet, l’encodage de données, la prestation d’actes purement techniques et la gestion de dossiers pour le compte d’institutions tierces nous détournent largement de nos visées d’accompagnement global et d’émancipation des personnes et nous empêchent de prendre en compte la complexité et la singularité des parcours individuels. La saturation de la première ligne rejaillit ensuite sur d’autres secteurs : travail social communautaire, écoles de devoirs, maisons médicales, centres de formation, espaces publics numériques, etc. sont également détournés de leurs missions.

Nos compétences sont ainsi dévalorisées et nos missions dévoyées tandis que les citoyens sont rendus dépendants de nos services pour des démarches réalisées auparavant de manière autonome.

Il est temps de prendre un peu de hauteur et de corriger le tir. Il n’est pas acceptable que l’exercice de droits fondamentaux soit conditionné à l’utilisation d’un ordinateur et que l’exclusion numérique exacerbe l’exclusion sociale. La dématérialisation ne peut se poursuivre en invisibilisant une grande partie de la population et des réalités sociales. Nous ne serons pas les sous-traitants permettant à ces services de fonctionner à moindres frais en se déchargeant de leurs missions sur nos secteurs ! L’accès aux services essentiels doit rester direct et personnalisé.

Nos exigences sont simples :

  • un refinancement du secteur social au sens large, pour revenir à ses propres missions ;

  • l'obligation pour tous les services, publics ou privés, impactant de près ou de loin les droits des citoyennes et citoyens, de maintenir un accès physique et humain, avec des personnes compétentes et correctement payées ;

  • le traitement rapide et équitable de toute demande faite par ce biais.

Durant les prochains mois, le nous mènerons plusieurs actions (2) devant des services "dématérialisés", en solidarité avec les usagères et usagers comme avec les travailleuses et travailleurs, et les appelle à rendre visible la violence insidieuse et l’exclusion rampante auxquelles nous amène la soi-disant "révolution numérique".

>>> (1) La version originale de ce texte a été rédigé en écriture inclusive.

>>> (2) Le premier rendez-vous est fixé le 28 octobre à 13 h, devant la Direction des allocations d’études de la FWB, qui a fermé son service d’introduction des demandes de bourses, place Sainctelette à Bruxelles (rue Adolphe Lavallée, 1 — Métro : Yser).

Signataires

  1. Peters Mathilde, assistante Sociale, Solidarité Savoir, Bruxelles

  2. Jean Péters, travailleur social, Lire et Ecrire Brabant wallon

  3. Juliette Hansart, assistante sociale au centre médico-psychologique du service social juif et chargée de projet à la ligue bruxelloise de la santé mentale

  4. Salvatore Mulas, directeur de l'AMO L'Oranger ASBL, Bruxelles

  5. Joachim-Emmanuel Baudhuin, travailleur social au Service Social Des Solidarités, Bruxelles

  6. Sarah Melsens, chargée de plaidoyer Aide Médicale Urgente à Médecins du Monde Bruxelles

  7. Marie-Rose Warichet-Misson, travaillleuse sociale des SSQ, Bruxelles

  8. Estelle Mathurin, Coordinatrice du service de médiation de dettes du service social juif de Bruxelles

  9. Salazar Ivan, assistant social, Hispano Belga, Bruxelles

  10. Luis Tinoco Torrejon, animateur/formateur, Agir pour la Paix, Bruxelles

  11. Alain Willaert, coordinateur général, Conseil bruxellois de coordination sociopolitique ASBL

  12. Jacques Moriau , chargé de recherches au Conseil Bruxellois de Coordination Socio-politique (CBCS), Bruxelles

  13. Klára Petráčková, professeure école de français, CIRÉ asbl, Bruxelles

  14. Gustave Tshiamala, L'Oranger asbl, AMO Bruxelles

  15. Kanamugire Bibiane, assistante Sociale au SESO Bruxelles

  16. Claire Coeckelberghs, assistante sociale et coordinatrice du Service de Santé Mentale Champ de la Couronne, Bruxelles

  17. Yves Martens, Collectif solidarité contre l'exclusion, Bruxelles

  18. Joëlle Pire, Responsable économat, CIRÉ asbl, Bruxelles

  19. Soumaya Ouahabi, assitante sociale, accrochage scolaire, Bruxelles

  20. Magali Gillard, travailleuse sociale, Bruxelles

  21. Peter Terryn, travailleur communautaire,Samenlevingsopbouw, Vlaams-Brabant

  22. Laura Lacrosse , assistante sociale, Maison des parents solos, Bruxelles

  23. Michel Goffin, professeur retraité HELHa-Social-Cardijn, Louvain-la-neuve

  24. Marie-Agnès Lenoir, coordinatrice, Centre Social du Béguinage, Bruxelles

  25. SCELSO Marie-Laurence, assistante sociale, Planning Familial Ourthe-Amblève

  26. Samia Maafi, assistante sociale, accrochage scolaire, Bruxelles

  27. Fatima Amajod, assistante sociale, accrochage scolaire, Bruxelles

  28. BIER Maroussia, Accompagnatrice psycho-social, Samaraitaine

  29. DUPUIS Aurélien, CIRÉ ASBL

  30. Carole Moron Marks, UL Schaerbeek.

  31. Anke Meiners, Psychologue,Bruxelles

  32. Lambert Géraldine, Animatrice artistique, Bouillon de cultures ASBL, Bruxelles

  33. Aycan Hamarat, UL de schaerbeek

  34. Thierry De Backer, assistant social au Service Régie Foncière de la Commune de Saint-Gilles, Bruxelles.

  35. Latifa Lamkadem, assistante sociale, Centre Familial Belgo-Immigré, Bruxelles

  36. Bertrand Kellner, proximite Sante ASBL Qualias, Bruxelles

  37. Alain Caufriez, travailleur social, Entr'Aide des Marolles ASBL, Bruxelles

  38. Marine Delvoye, Chargée de projet, DUNE ASBL, Bruxelles

  39. Julie Richel, Mission Locale pour l'Emploi de Saint-Gilles

  40. Etienne Bédoret, assistant social, Centre Psychothérapeutique de Jour Le Canevas, Bruxelles

  41. Vanistendael Charlotte, éducatrice spécialisée, Planning Familial, région Liègeoise.

  42. Lamkadem Malika, employée, administration communale, Bruxelles.

  43. Pascale Staquet, coordinatrice, le petit vélo jaune, Bruxelles.

  44. Samanta Dauvrain, co-directrice, Mission Locale pour l'emploi de Saint-Gilles

  45. Anne Denis, travailleuse sociale, Bruxelles

  46. Chahr Hadji, délégué sociopolitique, Bruxelles Laïque

  47. Anne De Clerck, T.A.F., Productions associées

  48. Mathieu La Rose, assistant social au Centre de Jour Le Canevas, Bruxelles

  49. Valérie Hellin, psychologue et coordinatrice, centre de planning familial "Léa Lor", Saint Ghislain.

  50. André Crismer, médecin généraliste, maison médicale Bautista Van Schowen, Seraing

  51. Simon Hupkens, tarvailleur social, CPAS de Liège

  52. Patricia Brichet, travailleuse sociale, Télé-Accueil Bruxelles Asbl

  53. Brahimi Salima, travailleuse sociale, psychopédagogue, Bruxelles

  54. Heleen Huysentruyt, coordinatrice vzw Wijkpartenariaat-De Schakel, Schaerbeek

  55. Liévin Chemin, animateur-cinéaste en éducation permanente, CVB, Bruxelles

  56. Hugues Devos, assistant social, Centre de Santé Mentale de Watermael-Boitsfort

  57. Joëlle Antoine, assistante sociale, Foyer du Sud et détachée du SASLS (service d'accompagnement social au locataire sociaux), Bruxelles

  58. Séverine Galoppin, assistante Sociale, Equipe Mobile Santé Mentale, Bruxelles

  59. Carine Spiltoir, assistante sociale, SASLS ( Service d'Accompagnement social aux Locataires sociaux), Logis-Floréal, Anderlecht

  60. David Leclercq, Fédération Laïque de Centres de Planning Familial, Bruxelles

  61. Anne-Françoise Bastin, assistante sociale, Aide aux Personnes Déplacées asbl, Liège

  62. Ingrid Payan, coordinatrice du Comité de la Samaritaine asbl, Liège

  63. Anne-Line Poumay, assistante sociale, aide aux personnes déplacée, Liège

  64. Marina Ruiz Alcedo, assistante sociale, aide aux personnes déplacée, Liège

  65. Sophie Lambert, assistante sociale, asbl Icar-wallonie

  66. Danielle Bouchat, assistante sociale, Aide aux Personnes Déplacées asbl

  67. Hayat Assabounti, coordinatrice, Lire et Ecrire Bruxelles, Centre alpha Schaerbeek

  68. Elisabeth Baldé, assistante Sociale, Molenbeek-Saint-Jean

  69. Charlotte Maryns, ASBL Grandir en Santé, Bruxelles

  70. Diamela Colombina Vicencio Rammsy, éducatrice spécialisée Fédération Wallonie Bruxelles, Liège

  71. Barfi Mohamed, éducateur, ASBL D.U.N.E

  72. Corinne Boüüaert, travailleuse sociale, Collectif Contraception de Seraing

  73. Anne Iwens, directrice, GAFFI Asbl, Bruxelles

  74. Ingrid Gabriels, Entr'Aide des Marolles, Bruxelles

  75. Elodie Delory, assistante sociale détachée du SASLS, L'habitation moderne scrl, Bruxelles

  76. Didier somzé, enseignant et travailleur social retraité, Liège

  77. Cécile Cheront, coordinatrice Espace P, Charleroi

  78. Camille Van Schouwburg, travailleuse sociale, Centre de Planning Familial de Jette et Centre de Planning Familial de Laeken, Bruxelles

  79. Rafié Latifa, assistante sociale, SESO, Bruxelles

  80. Maud Verjus, agent de guidance et formatrice ISP, Gaffi Asbl, Bruxelles

  81. Rabiatou Diallo, intervenante sociale, SESO, Bruxelles

  82. Naïma Ragala, formatrice, Bruxelles

  83. Virginie Gerlage, projet Lama asbl, Bruxelles

  84. Julie Gosuin, médecin généraliste, MM Neptune, Bruxelles

  85. Marc Chambeau Enseignant à Cardijn (Helha), Louvain la Neuve

  86. Christiane Vandenhove, assistante sociale à la retraite et membre du comité de vigilance du travail social, Louvain la Neuve

  87. Catherine Bosquet, enseignante et membre du Comité de Vigilance en Travail Social, Bruxelles

  88. Manu Gonçalves, travailleur social, coordinateur Précarités pour la Ligue Bruxelloise pour la Santé Mentale, membre du GT Assistants sociaux

  89. Yahyâ Hachem Samii, directeur de la Ligue Bruxelloise pour la Santé Mentale

  90. Pauline Godeaux (Tutrice Mena), Bruxelles

  91. François Istasse Enseignant Ecole Supérieure d'Action Sociale/HELMo Liège

  92. Ilham Belyamani, Haute École Bruxelles-Brabant

  93. Noëlle Collès, maître de formation pratique, ISFSC, Bruxelles

  94. Julie Reynaert, Ecole Supérieure d'Action Sociale/HELMo Liège

  95. Violette Núñez Tolin, travailleuse sociale, Bruxelles

  96. Arnaud De Temmerman, Les Amis d'Accompagner, Bruxelles

  97. Anne Pelsser et suis travailleuse sociale (formatrice ISP), Gaffi, Bruxelles

  98. Jonathan Collin, Docteur en Anthropologie et Maître assistant en Sociologie, enseigant à l'HELMo

  99. Sébastien Van Neck, responsable de projets, Lire et Écrire, Namur

  100. Raphaëlle Deliege, enseignante ESAS-HELMo

  101. Audouard Céline travailleuse en santé communautaire, maison médicale Neptune, Bruxelles

  102. Marianne Block, enseignante à Helmo ESAS (école supérieure d'action sociale), Liège

  103. Gérard David, Helmo-Esas, Liège

  104. Myrrhine Kulcsar, coordinatrice de l'Action sociale, CPAS de Saint-Gilles, Bruxelles

  105. Thomas Gilbert, Médecin assistant,Maison Médicale Neptune

  106. Joffroy Hardy, travailleur social et enseignant-chercheur, HELMo-ESAS, Liège

  107. Sabine Buyle, travailleuse sociale dans l'administration

  108. Samuel Haquin, coordinateur, « La Porte Verte-Snijboontje », Bruxelles

  109. Edward Bekaert, président – Voorzitter, CAP Brabantia CAW, Bruxelles

  110. Gezim Mustafa, assistant social, Entr'Aide des Marolles, Bruxelles

  111. Provoost Eric, mission locale de Saint-Gilles, Bruxelles

  112. Abdellah M'rabet, MLOC, Bruxelles

  113. Elise Leveugle , Hispano Belga, Bruxelles

  114. Stefano Guida, Sociologue - Maître Assistant/ChercheurIESSID, Haute Ecole Paul-Henri Spaak, Bruxelles

  115. Stéphanie Segers, coordinatrice, projet de Cohésion Sociale à St-Gilles

  116. Christelle Trifaux, directrice du Service droit des jeunes, Bruxelles

  117. Baguma isabelle, Service insertion-CPAS, Braine-l'Alleud

  118. Géraldine Byloo, Espace P, Mons

  119. Nicolas De Kuyssche, Le Forum - Bruxelles contre les inégalités

  120. Valentine Vanroy, kinésithérapeute, Maison médicale Primevères, Molenbeek.

  121. Véronique Guillaud, SSM D'Ici et d'Ailleurs et SSM Le Méridien, Bruxelles

  122. Annick Deswijsen, Point d'Appui asbl, Liège

  123. Gilles Hallez, directeur, Wolu-Service asbl, Bruxelles

  124. Zoé Marchand travailleuse, AMO Promo Jeunes, Bruxelles

  125. Alexandre Stavaux, assistant social, Services Sociaux des Quartiers 1030, Asbl, Bruxelles

  126. Monique Esser, assistante Sociale EMSM, Equipe Mobile de Santé Mentale, Bruxelles

  127. Brice Dermagne, assistant social, planning familial d'Evere

  128. Safiya Amezian, travailleuse sociale, Maison Médicale Santé & Bien-être ASBL, Schaerbeek

  129. Pascal Kayaert, directeur de Télé-Accueil Bruxelles

  130. Konstantinova Karolina, assistante sociale, la porte verte-Snijboontje bis, Bruxelles

  131. Annick De Buck, assistante sociale, la porte verte-Snijboontje bis, Bruxelles

  132. Laurent Lebacq, assistant social, Asbl Porte Verte-Snijboontje, Bruxelles

  133. Melchior Monnet, intervenant Psychosocial, Équipe Adultes D'Ici et D'Ailleurs asbl / Équipe Mobile MOVEOplus+, Bruxelles

  134. Olivia Lhermie , Intervenante psychosociale, service de santé mentale "D'Ici et d'Ailleurs asbl" (DIEDA) / équipe mobile MOVEO+, Bruxelles

  135. Dominique Vandenberghe, Secrétaire du Pôle ISP, Collectif Formation Société asbl, Bruxelles

  136. Richard Condon, représentant de la section locale d'Amnesty International de Schaerbeek auprès de la Coordination Sociale de Schaerbeek

  137. Edwige Ngaba Tadjio, assistante sociale, Espace Social Télé-service, Molenbeek

  138. Bernard Dutrieux, conseiller en Formation dans le secteur social retraité, Bruxelles

  139. Maroussia Blaise, Maison Babel asbl : service ambulatoire de l'asbl l'équipe, Bruxelles

  140. Ysaline Vranckx, assistante sociale à Babel, Bruxelles

  141. Manon Kroes , assistante sociale, Babel: service ambulatoire de l'asbl l'équipe, Bruxelles

  142. Arnaud Spitaels, Babel (asbl l'Equipe), Bruxelles

  143. Marie De Munck , Centre Médical Enaden, Bruxelles

  144. Amandine Seifert, psychologue à Babel (asbl l'Equipe), Bruxelles

  145. Nawal Zeroual, médecin généraliste à DUNE asbl, Bruxelles

  146. Amalia Taylor, psychologue Babel (asbl l'Equipe), Bruxelles

  147. Léa Gouyou-Beauchamps, travailleuse sociale, centre de jour Enaden, Bruxelles

  148. Gigliola Corato, responsable de l'unité de jour du Centre Médical Enaden, Bruxelles

  149. Sofian Behnous, travailleur social, Union des Locataires de Schaerbeek

  150. Marilou Galichet, éducatrice spécialisée, DoucheFLUX asbl, Bruxelles

  151. Jonathan de Schaetz, Coordinateur des membres wallons, Fédération des Services Sociaux

  152. Katia de Vloo, Maître de formation pratique, IESSID, Bruxelles

  153. Carine Barthélemy, Coordinatrice de La Rue asbl, Molenbeek

  154. Karima Bouhjar, Comité de défense de Saint-Gilles

  155. Aliénor Abada, médecin, Maison Médicale Neptune, Bruxelles

  156. Carine Debeer, responsable de la Communication, Télé-Accueil Bruxelles

  157. Anne Gauthier, Chargée de missions, Gaffi asbl, Bruxelles

  158. Milena Libert et suis travailleuse sociale, AMO CEMO, Bruxelles

  159. Fabian Reynaerts, asbl La Trace, Bruxelles

  160. Manon Vanderheyden, enseignante HELMo ESAS, Liège

  161. Marc Mossoux, enseignant à HELMo-ESAS, Liège

  162. Mourad Kharkhach, Maître-assistant en Méthodologie du service social de groupe, IESSID, Bruxelles

  163. Nora Khelif, Maison médicale Neptune, Bruxelles

  164. Valérie Legrand, responsable du Secteur Education permanente, Gaffi asbl, Bruxelles

  165. Rolando Florentin, agent d'Insertion ISP, C.P.A.S. de Watermael-Boitsfort

  166. Daniel Hanquet, assistant social retraité d'un CPAS et membres de différentes associations de travailleurs sociaux en CPAS

  167. Marie Fayt, assistante sociale au CPAS de Walhain

  168. Lazaros Goulios, responsable syndical interprofessionnel CSC-Bruxelles

  169. Ricardo Cherenti, CPAS d'Ecaussinnes

  170. Paul Laurent, information, Espace Public Numérique /OCR Brabant et Services Sociaux des Quartiers 1030, asbl, Bruxelles

  171. Ysaline Vranckx, assistante sociale, Babel, Bruxelles

  172. Zitello Megan, assistante sociale, CPAS de la Hulpe

  173. Sophie Damien, assistante sociale, Maison Médicale Passerelle Santé, LLN

  174. Nora Poupart, assistante Sociale, Services Sociaux des Quartiers 1030 asbl, Bruxelles

  175. Bernadette Lahaye, assistante sociale, Espace Social Télé-Service, Bruxelles

  176. Julie Tombeur, médecin généraliste à la Maison Médicale Les Primevères à Molenbeek

  177. Laetitia Collet, assistante sociale, C.P.A.S. d'Ecaussinnes

  178. Manon Lambert, éducatrice spécialisée , accueil Botanique , Liège

  179. Annabelle Vandooren, formatrice en français, Gaffi asbl, Bruxelles

  180. Thomas Lemaire, centre Liégeois de Service Social, Liège

  181. Lolita Gevers, travailleuse sociale, Bruxelles

  182. Khalid Chatar, travailleur social, CFS asbl, Bruxelles

  183. Noémie Picavet, Coordinatrice, Projets de Cohésion Sociale Bempt et Kapelleveld, Habitat et Rénovation asbl, Bruxelles

  184. Patrick Masureel, avocat, CA Union des Locataires de Schaerbeek

  185. Monique Van Haesendonk, ancienne travailleuse sociale pour l'ULS, CA ULS

  186. Daniel Fastenakel, président du CA de l'ULS

  187. Marie Renson, ancienne Coordinatrice des SSQ1030 (Service sociaux de quartier 1030), secrétaire au CA SSQ 1030 et ULS

  188. Karine Seront, directrice de la FEBUL(Fédération Bruxelloise de l'Union pr le Logement), membre CA ULS

  189. Jean Pierre Demulder, ULS, Bruxelles

  190. Aycan Hamarat, ancien coordinateur de l'ULS, CA ULS

  191. Sofian Behnous, travailleur social, Projet de Cohésion Sociale, ULS

  192. Mireille Grevisse, ULS, Bruxelles

  193. Hamid Amar, travailleur social, Projet de Cohésion Sociale, ULS

  194. Nora Gharbaoui, coordinatrice du Projet de Cohésion Sociale Quartier Nord, Bruxelles

  195. Mathilde Espagnet, coordinatrice PCS Merlo asbl DYNACO

  196. Flore Maes, centre de Jour Enaden, Bruxelles

  197. Claire Baetmans, centre de Jour Enaden, Bruxelles

  198. Jeanne-Marie Sevaux, AMO CARS

  199. Hélène Serin, travailleuse sociale communautaire, Union des Locataires de Schaerbeek

  200. Yael Abdissi, directeur, CASAF/SYNER SANTE, Bruxelles

  201. Lyne Uytterhoeven, assistante sociale, Brabantia asbl, Bruxelles

  202. Hugues Estéveny, travailleur social et syndicaliste, Bruxelles

  203. Josselin Jamet, AMO Samarcande, Bruxelles

  204. Sarah Graindorge, assistante sociale, service social dans le quartier de Sainte-Marguerite à Liège

  205. Aurélie Vienne, collectif Formation Société asbl, Bruxelles

  206. Paula Caballero, projet de Cohésion Sociale Albert, syndicat des Locataires

  207. Tiffany Moerman, directrice, Espace Social Télé-Service, Bruxelles

  208. Marie-France Menten, assistante sociale, Bapa, asbl Convivial, Bruxelles

  209. Agnès De Meersman, ULS, Bruxelles

  210. Xavier Polfliet, travaileur social, Bruxelles

  211. Nicolas Parent, Doucheflux asbl, Bruxelles

  212. Claire Stouffs, médecin généraliste, Maison médicale du Nord, Bruxelles

  213. Ouise Valcke, accueillante maison médicale passerelle santé, Louvain-la-Neuve

  214. Laurie Damien, accueillante maison médicale passerelle santé, Louvain-la-Neuve

  215. Genevieve Loots, bénévole maison médicale passerelle santé, Louvain-la-Neuve

  216. Lise Fostier, medecin generaliste maison medicale passerelle sante, Louvain-la-Neuve

  217. Sarah Lambotte, médecin généraliste maison médicale passerelle santé, Louvain-la-Neuve

  218. Berengere Boucquey, infirmière maison médicale passerelle sante, Louvain-la-Neuve

  219. Clémence Guérin, travailleuse cociale BAPA, asbl convivial, Bruxelles

  220. Violette Fertinel, intervenante sociale, AMO Cars, Bruxelles

  221. Daniel Detemmerman, ancien formateur au Centre de Formation d'Animateurs, administrateur des asbl Samarcande, Eclosion et Eduaf.be

  222. Christine Mahy, secrétaire générale et politique, Réseau Wallon de lutte contre la pauvreté.

  223. Pascale Kolchory, conseillère emploi, Bruxelles Laïque asbl

  224. Sandra Kajenone, assistante sociale, SASLS Asbl et détachée à L'Habitation Moderne (SISP), Bruxelles

  225. Emmanuel Mbirigi, assistant Social, asbl Convivial, Bruxelles

  226. Romain Knapen, Fédération des Services Sociaux

  227. Vincent Hargot, conseiller emploi, Bruxelles Laïque ASBL

  228. Gaëtan Mons, travailleur social, SSQ 1030, Bruxelles.

Sur le même sujet