Titiou Lecoq: "On a voulu effacer les femmes de notre histoire"

Pourquoi les femmes sont-elles si peu nombreuses dans nos anthologies, recueils ou manuels d'histoire? N'ont-elles joué aucun rôle? La journaliste Titiou Lecoq a étudié et synthétise l'histoire de cet effacement.

Titiou Lecoq: "On a voulu effacer les femmes de notre histoire"
©Céline Nieszawer
"On a effacé celles qui avaient agi, celles qui, dans le passé, avaient gouverné, parlé, dirigé, créé. On nous a raconté que d’elles, il n’y avait rien à dire puisqu’elles auraient été empêchées. Si...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité