"Décréter la vaccination obligatoire pour tous, c’est mettre tout le monde sur un pied d’égalité"

Près de deux ans après l’arrivée du virus, la société cherche encore à savoir comment vivre avec une pandémie. Le pass sanitaire et l’obligation vaccinale réduisent temporairement nos libertés, observe Virginie Pirard (ULB). Ces outils sont supportables mais uniquement du fait du contexte épidémique. Entretien.

"Décréter la vaccination obligatoire pour tous, c’est mettre tout le monde sur un pied d’égalité"
©Montage Shutterstock et DR
Virginie Pirard est membre du Comité consultatif de bioéthique de Belgique. Juriste et philosophe formée à l’Université libre de Bruxelles, elle a...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité