"L’enseignement de l’histoire en Europe peut être un rappel vaccinal contre la guerre"

Le Français est en charge d’un observatoire qui vise à rendre compatibles les récits nationaux des pays d’Europe.

Véronique Leblanc, correspondante à Strasbourg
"L’enseignement de l’histoire en Europe peut être un rappel vaccinal contre la guerre"
©Montage MAXPPP et AFP
Député au Parlement européen pendant 20 ans, le Français Alain Lamassoure a raccroché en 2019. Celui qui fut aussi ministre dans les gouvernements Balladur et sous Juppé est aujourd'hui président de l'Observatoire de l'enseignement de l'histoire de l'Europe. Créée en 2020 au sein du Conseil...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet