"Le Vendredi saint, à 15h, tout le monde a dû se dire, au pied de la croix : "Là c’est foutu"

Quand la vie semble dans une impasse, certaines ressources peuvent donner du sens et de l'espérance, affirme le philosophe Denis Moreau. Et parmi celles-ci, il y a le christianisme.

"Le Vendredi saint, à 15h, tout le monde a dû se dire, au pied de la croix : "Là c’est foutu"
©DR
Alors que nous entrons dans le week-end de Pâques, nous avons voulu aborder la thématique de la résurrection sous l'angle de "nous autres, modernes", comme le dit notre auteur Denis Moreau. Philosophe, mais aussi croyant animé par sa foi catholique (nous l'avions reçu dans nos murs en 2018, pour répondre à la question : "Comment peut-on être...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet