"Une chose m'interroge en Belgique: pourquoi tant de personnes y recourent-elles à l'euthanasie?"

Nonce apostolique, Franco Coppola est depuis cette année le "diplomate du Pape" en Belgique. Son rôle est capital : il contribuera à nommer une génération de quatre nouveaux évêques. Il interroge aussi la question du financement des cultes: "rend-il l’Église vraiment libre ?"

"Une chose m'interroge en Belgique: pourquoi tant de personnes y recourent-elles à l'euthanasie?"
Avec ses "quatre-façades" sagement rangées derrière leurs haies de laurier, il n'y a sans doute pas de quartier plus tranquille que celui du Chant d'Oiseau à Woluwe-Saint-Pierre. Avenue des Franciscains, là où la nonciature apostolique (l'ambassade du Pape) a élu domicile, les délégations...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité